Allez plus loin en noir et blanc

Leica M10 Monochrom 40 millions de pixels

Se libérer des limites

Il y a quelque chose en moi qui me guide.
Alan Schaller

Narration et réduction : deux facteurs essentiels qui sont les signatures visuelles du photographe de rue Alan Schaller. Par des images denses et chargées d’atmosphères, il parvient à saisir le vie sous toutes ses formes et toutes ses nuances.

Les images spectaculaires ne sont jamais une question de chance. Elles nécessitent du dévouement, du courage et la volonté de faire tout ce qu’il faut pour voir une vision se concrétiser. En temps qu’icône de la photographie noir et blanc contemporaine, Alan Schaller a un style visuel particulier qui fonctionne comme un langage universel compris partout dans le monde. Équipé du nouveau Leica M10 Monochrom, il a erré dans un Londres gris et pluvieux, faisant la lumière sur la qualité libératrice qu’il découvre dans ces conditions réductrices.

« C’est vraiment agréable de voir des gens
qui s’intéressent à mes photos alors qu’en fin de compte,
je les ai faites pour moi ».

Depuis le début de sa carrière, Alan Schaller a décidé de ne pas s’intéresser aux couleurs et d’utiliser principalement une focale de 24 mm. Ces choix l’ont aidé à développer un œil expert pour saisir l’interaction de la lumière, de la géométrie et des humains.

“L’expérimentation ne vous mènera
qu’à un certain point.”

Décider très tôt de ce qu’il voulait photographier et comment le photographier en ignorant toutes les autres opportunités de prise de vues a permis à Alan de définir sa propre niche et d’apprendre à la maîtriser.

« Il faut du courage pour trouver
sa voie. »

Pour un photographe, le concept qu’il y a derrière une image est aussi important que l’image elle-même. Seule une œuvre qui présente de la cohérence engendre de la reconnaissance.

« Un appareil photo justifie
le fait que l’on fasse des choses que l’on
n’aurait jamais faites sans lui. »

Qu’il s’agisse de piétons à Londres, de chiens à Paris ou de pigeons à New York, la différence entre les images d’Alan Schaller doit être recherchée uniquement dans les environnements qui changent mais jamais dans un changement de son style de prise de vues.

« Il faut sortir et s’investir.
C’est seulement comme cela que l’on peut réussir. »

Les images d’Alan Schaller semblent souvent transmettre un message profond. Mais n’attendez pas de la part du photographe des explications précises : il préfère laisser la porte ouverte à l’interprétation.

Read the full story on our blog
Haut