The Sparkles
of the World
Deserve Witnesses

Dotan Saguy

J’adore quand une photo me raconte toute une histoire.

J’adore la spontanéité de cette photo. Elle illustre la transition entre l’innocence de l’enfance et l’adolescence. Elle incarne parfaitement ce que j’adore capturer : des moments soigneusement cadrés et juxtaposés, qui créent la surprise chez le spectateur. Cette photo suscite toujours des rires, et j’adore ça ! J’ai vu ces filles sur le sable, qui prenaient des selfies avec leurs rollers aux pieds. J’ai trouvé ça très bizarre. Et là, un petit garçon a passé la tête derrière le mur couvert de graffitis pour les observer. Je m’en suis voulu de ne pas avoir capturé la scène, mais je savais que j’aurais peut-être une nouvelle occasion. Je me suis préparé, et quelques secondes plus tard son copain a fait la même chose. C’est à ce moment-là que j’ai pris la photo. Pour ce projet, j’ai utilisé mon Leica préféré : le M Monochrom. C’est le seul appareil pour la photographie de rue qui ne prend que des photos en noir et blanc.

The Sparkles of the World Deserve Witnesses

Brisez les règles, prenez des photos à contre-jour, prenez des risques !
Dotan Saguy

Je suis né en Israël, dans un petit kibboutz proche de la frontière libanaise, mais j’ai grandi en banlieue parisienne. Aujourd’hui, je vis en Californie avec ma femme et mes deux enfants, qui sont adolescents. Bien que j’ai été passionné de photographie toute ma vie d’adulte, cela fait seulement six ans que j’en ai fait mon métier à temps complet.

thumbnail_Venice-Beach-2_1512x1008
thumbnail_Venice-Beach-3_1512x1008
thumbnail_Venice-Beach-6_1512x1008
thumbnail_Venice-Beach-15_1512x1008
thumbnail_Venice-Beach-24_1512x1008
thumbnail_Venice-Beach-30_1512x1008
thumbnail_Venice-Beach-54_1512x1008
thumbnail_Venice-Beach-65_1512x1008

Je pense que mon style est né naturellement du type d’images que j’aime créer. Je préfère généralement le noir et blanc pour son côté esthétique, mais aussi parce qu’il offre plus de flexibilité. J’aime pouvoir capturer des moments sur le vif, quelle que soit la luminosité. Je fais également attention à la composition et à la géométrie mais, quand je prends une photo, je ne pense pas à un style particulier. Je fais ce qui me rend heureux sur le moment.

La photographie est un passeport qui nous fait voyager dans la vie des gens.

C’est l’appareil le plus simple pour la photographie de rue. Les appareils photo sont devenus tellement compliqués, même pour moi, alors que j’ai une formation d’ingénieur informatique ! Avec le Leica M, je ne sens pas l’appareil photo entre moi et le moment que je capture. Il est tellement simple qu’il se fait oublier. Il est comme une extension de moi-même. Un jour, lors d’un voyage à Paris, j’ai décidé de louer un M9 avec un objectif 35 mm. J’en suis aussitôt tombé amoureux. Mon anniversaire était le mois suivant, alors j’ai acheté mon premier Leica M numérique et je ne l’ai jamais regretté.

Haut