Scarlett Coten reçoit le Leica Oskar Barnack Award 2016

Lors d'une cérémonie de remise des prix à Berlin, accompagnée de l'inauguration de l'exposition, les deux lauréats du Leica Oskar Barnack Awards 2016 ont été annoncés en présence de 300 invités internationaux.

La lauréate de la catégorie « Leica Oskar Barnack Award » est Scarlett Coten pour sa série impressionnante « Mectoub ». La photographe française éclaire dans sa série de photos les images des rôles et de la masculinité dans le monde arabe. Ses portraits orientent le regard sur les ruptures entre la conformité sociale et les aspirations individuelles. Scartett Coten a commencé à travailler dans le contexte du Printemps arabe sur différents aspects de la société en mutation en Afrique du Nord et au Proche-Orient. Elle a ainsi porté un regard féminin grâce auquel elle est parvenue à mettre en scène des portraits très directs des hommes qu'elle a photographiés. Avec « Mectoub », un jeu de mot emprunté à l'arabe «Mektoub», évoquant le fataliste « C'est écrit... » et le mot familier « mec » en français, Coten a réalisé une remise en question subtile de l'image traditionnelle de l'homme dans le monde arabe. La dotation dans la catégorie principale du prix Leica Oskar Barnack Award est de 25 000 euros ainsi que d'un équipement caméra du système Leica M d'une valeur de 10 000 euros.

Cette année, le prix « Leica Oskar Barnack Award Newcomer » a été décerné à la photographe Clémentine Schneidermann pour sa série « The Unbearable, the Sadness and the Rest ». Cette photographe née à Paris s'est installée il y a tout juste un an à Abertillery dans le sud du Pays de Galles. Elle avait terminé ses études à Newport et a commencé à travailler, dans le cadre d'un programme de résidence, sur la vie dans la région. Malgré de nombreux atouts paysagers, la région est fortement touchée par la situation économique et sociale. Après la fermeture des mines de charbon, les communes de la South Wales Valley ont traversé une crise post-industrielle. Le projet photo « The Unbearable, the Sadness and the Rest » rapproche avec un regard très original les effets de style de la photographie de documentaires, de portraits  et de mode. En remportant le prix « Leica Oskar Barnack Awards Newcomer » Clémentine Schneidermann a reçu une récompense de 10 000 euros et un boîtier télémétrique Leica.

Lors de cette édition, outre les deux catégories principales, les dix autres finalistes ont reçu pour la première fois chacun 2 500 euros.

« J'ai adressé mes félicitations, au nom du jury au complet du Leica Oskar Barnack Award, aux gagnantes de cette année Scarlett Coten et Clémentine Schneidermann. Toutes deux sont parvenues de manière remarquable à porter un regard humaniste sur la société au centre de laquelle se trouve la personne. Les deux photographes ont utilisé un langage de l'image très direct pour éclairer les thèmes sociaux et de politique sociale de notre époque », explique la mandataire générale de Leica Galerien International, Karin Rehn-Kaufmann. « Outre la diversité thématique et la qualité impressionnante des quelques 3 200 soumissions provenant de 108 pays, nous avons apprécié la réorientation réussie du prix Leica Oskar Barnack Award, ainsi consolidé ».

La Leica Camera AG présente pour la première fois dans le cadre d'une grande exposition dans la « Neue Schule für Fotografie », Brunnenstraße 188-190, 10119 Berlin, les séries de photos des douze finalistes. L'exposition « Leica Oskar Barnack Award », associée au programme officiel du European Month of Photography (EMOP Berlin), est visible du 29 septembre au 23 octobre 2016, tous les jours de 14h00 à 20h00.

Le « Leica Oskar Barnack Award » est accompagné par un cahier spécial du magazine LFI, dans lequel sont présentés les lauréats et les finalistes avec leurs galeries photo complètes. Vous trouverez de plus amples informations sous www.leica-oskar-barnack-award.com.

 

Biographies

Scarlett Coten (*1958) est une photographe indépendante travaillant sur des projets à long terme principalement dans le monde arabe. Après des études à l'Ecole Nationale Supérieure de la Photographie d'Arles, elle a voyagé en 2000 en Egypte, où elle a réalisé sa première série importante. Elle a accompagné pendant plusieurs mois, pour « Still Alive », des bédouins dans le désert du Sinaï. Elle travaille depuis 2012 sur le projet « Mectoub »; qui a donné lieu à plusieurs expositions.

Clémentine Schneidermann est née en 1991 à Paris. C'est très jeune qu'elle a découvert la photographie dans les rues de Paris. Elle a étudié de 2009 à 2012 la photographie au Centre d’enseignement professionnel de Vevey en Suisse. Elle a suivi de 2012 à 2014 un master de photographie documentaire à l'Université de Newport au Pays de Galles. C'est là qu'elle a commencé la série qu'elle a soumise pour le Leica Oskar Barnack Award 2016.

 

À propos du Leica Oskar Barnack Award

Le Leica Oskar Barnack Award est l'un des concours internationaux de photographie renommés et les plus riches en traditions. Il en est cette année à sa 36ème édition. Il est demandé aux photographes participants d'envisager avec un regard éveillé la relation entre l'homme et son environnement et de la documenter de manière créative et prospective.

 

 

Communiqué de presse - Scarlett Coten reçoit le Leica Oskar Barnack Award 2016

French
Date: 09/2016 Format: PDF (73,17 kB)
Leica Camera

À propos de Leica Camera

Leica Camera AG est un fabricant d’appareils photos et de produits d’optique sportive haut de gamme qui est présent sur le marché international. Ce sont les systèmes optiques de l’entreprise traditionnelle qui ont posé la pierre angulaire du mythe de la marque Leica. Combinés à des technologies novatrices, ces systèmes procurent jusqu’à ce jour la meilleure image dans toutes les situations de vision et de perception. Le siège principal de Leica Camera AG est situé à Solms en Hesse, le deuxième site de production se trouve à Vila Nova de Famalicão, au Portugal. La société possède ses propres bureaux en Australie, en Chine, en Angleterre, en France, en Italie, au Japon, en Suisse, à Singapour, en Corée du sud et aux États-Unis. Des produits nouveaux et innovants ont propulsé récemment le développement positif de l’entreprise.

Haut