Leica Noctilux: les « géants de la lumière » vont avoir 50 ans et n’ont rien perdu de leur jeunesse!

Cela fait exactement 50 ans que le premier objectif Leica Noctilux a été présenté à l’occasion de la photokina 1966. Ses caractéristiques optiques quasi-révolutionnaires ont époustouflé aussi bien les visiteurs du salon que la presse spécialisée.   

Dans les années 60, la photographie a gagné en popularité dans le monde entier et les exigences en matière de lentilles haute performance n’ont cessé de croître, surtout chez les photographes professionnels et les photographes d'art. L’utilisation du flash étant toujours peu répandue, voire à proscrire, les caractéristiques hors du commun de l’objectif Noctilux lui ont valu une attention toute particulière. Cet objectif offrait, à l’époque, une immense ouverture de diaphragme qui, de surcroit, garantissait une performance optique remarquable. L’objectif Noctilux se distinguait par un rendu des contrastes tout à fait unique. Il permettait de réaliser des photos nettes et brillantes sans reflet. Même à la lumière d’une bougie, on décelait soudain des différences de couleurs subtiles, des structures ultra-fines et de menus détails qui restaient imperceptibles dans l’obscurité avec d'autres lentilles.

Le Leica Noctilux 1:1,2/50 mm (1966)

La grande nouveauté du Noctilux commercialisé en 1966 résidait dans le fait que deux lentilles asphériques avaient été montées pour la première fois dans un objectif de série fabriqué par Leitz. L’une de ces lentilles asphériques était fabriquée dans un verre d’un indice de réfraction très élevé. Les asphères avaient (et ont toujours) pour but de diminuer l’aberration sphérique à ouverture maximale et d’améliorer la qualité dans le champs de l’image. Le Noctilux1:1,2/50 mm conçu par le Pr Dr Helmut Marx était composé de six lentilles en quatre groupes, les asphères étant montées sur la première et la dernière lentille.

À l’époque, la fabrication d’asphères était un processus particulièrement complexe et onéreux. Même les machines les plus innovantes n’étaient pas en mesure de remplacer un technicien en optique de précision chevronné, celui-ci devant encore retoucher à la main chaque lentille. Qui plus est, il fallait mettre au point de nouvelles méthodes de contrôle en vue de garantir la qualité des lentilles.

Le Leica Noctilux-M 1:1/50 mm (1975)

Leitz a toujours aspiré à atteindre la luminosité ultime de 1:1. Parallèlement, Leitz s’est toujours efforcé de contourner la fabrication d’asphères très onéreuse en montant uniquement des lentilles sphériques. Ces deux défis ont été relevés avec succès par le Dr Walter Mandler, concepteur de lentilles (Leitz Canada), qui a ainsi permis à Leitz de présenter en 1975 son Noctilux-M 1:1/50 mm. Le verre utilisé sur cet objectif présentait un indice de réfraction extrêmement élevé, donnant ainsi des photos d’une qualité exceptionnelle et d’un grand naturel. Là où les objectifs concurrents devaient fermer leur ouverture pour donner des résultats corrects, le Noctilux pouvait être utilisé avec une ouverture maximale – aussi bien en théorie que dans la pratique.

Même entièrement ouvert, le Noctilux-M1:1/50 mm a également séduit le public par sa résolution homogène, sa représentation plastique des détails et ses couleurs claires nuancées.  Quand on pense que cela était toujours le cas dans des situations où d’autres objectifs n’étaient plus en mesure de capter suffisamment de lumière pour faire des photos correctes, il ne fait nul doute que le Noctilux-M 1:50 mm avait réussi là un véritable tour de force technique.

Le Leica Noctilux-M 1:0,95/50 mm ASPH. (2008)

Plus de 30 ans après la présentation du Noctilux-M 1:1/50 mm très apprécié des photographes en raison de son inimitable aspect esthétique, Leica a présenté à la photokina 2008 un nouveau Noctilux d’une luminosité encore jamais atteinte à l’époque de 1:0,95. De plus, d’autres caractéristiques optiques ont fait l’objet d’une nette amélioration. Afin de parvenir à ce résultat, Leitz s’est basé sur la longue expérience qu’il a acquise en développant les deux modèles précédents et en y apportant les tout derniers résultats scientifiques. Le processus de fabrication des asphères reste certes toujours très complexe, mais, comparé à celui du premier Noctilux de 1966, il est beaucoup plus efficace et beaucoup plus praticable.

Le Noctilux-M 1:0,95/50 mm ASPH. compte huit lentilles qui sont montées dans une construction gaussienne double symétrique à l’ouverture.  Deux lentilles asphériques ont été mises en place pour garantir l’excellente qualité des images. Trois lentilles présentent un indice de réfraction extrêmement élevé et cinq une dispersion partielle anomale. Pour que le Noctilux puisse également fournir d'excellents résultats sur les prises de vue de près, un « floating element » a été prévu dans le but de modifier la position du dernier groupe de lentilles en fonction de la distance de mise au point et du reste du système optique.

Le tout dernier objectif Noctilux ne fait pas exception à la règle : l’ouverture maximale est égale à l’ouverture utile – il n'est donc pas nécessaire de fermer l’ouverture pour parvenir à une excellente qualité d’image. La très faible profondeur de champ résultant de l’ouverture maximale peut être utilisée délibérément comme un effet de style.

« 50 ans après, l’objectif Leica Noctilux est toujours synonyme de luminosité maximale. Le « géant de la lumière » vient aisément à bout de situations qui pourraient à peine – voire ne pourraient plus – être maîtrisées par d’autres lentilles, et ce en garantissant une qualité d’image exceptionnelle », déclare Peter Karbe, responsable du service Développement Optique chez Leica Camera AG. « La faible profondeur de champ rendue possible par la forte luminosité - associée à un rendu de couleur incomparable et à des détails et des contrastes prononcés - donne lieu à des photos d’un esthétisme unique. »

Communiqué de presse - 50 Years Leica Noctilux M

French
Date: 10/2016 Format: PDF (54,19 kB)
Leica Camera

À propos de Leica Camera

Leica Camera AG est un fabricant d’appareils photos et de produits d’optique sportive haut de gamme qui est présent sur le marché international. Ce sont les systèmes optiques de l’entreprise traditionnelle qui ont posé la pierre angulaire du mythe de la marque Leica. Combinés à des technologies novatrices, ces systèmes procurent jusqu’à ce jour la meilleure image dans toutes les situations de vision et de perception. Le siège principal de Leica Camera AG est situé à Solms en Hesse, le deuxième site de production se trouve à Vila Nova de Famalicão, au Portugal. La société possède ses propres bureaux en Australie, en Chine, en Angleterre, en France, en Italie, au Japon, en Suisse, à Singapour, en Corée du sud et aux États-Unis. Des produits nouveaux et innovants ont propulsé récemment le développement positif de l’entreprise.

Haut