WALES. 1965. Welsh Miners. USA. Alabama. Birmingham. 1963. Arrest of a demonstrator. "Damn the Defiant!" USA. New York City. 1959. Brooklyn Gang. Coney Island. Cathey fixing her hair in a cigarette machine mirror.

Bruce Davidson se voit décerner le Leica Hall of Fame Award 2018

Leica Camera AG récompenseraBruce Davidson, photographe américain, en lui remettant le 15 juin 2018 le Leica Hall of Fame Award. En son honneur, des extraits de l'œuvre de sa vie seront présentés au public dans le cadre d’une grande exposition qui se tiendra du 15 juin au 9 septembre 2018 dans la Leica Galerie à Wetzlar. 

De nombreuses séries de photos de Bruce Davidson comptent depuis longtemps parmi les reportages les plus importants et les inventaires de la vie quotidienne aux États-Unis. Qu’il s'agisse de « Brooklyn Gang », « East 100th Street », « Subway » ou de l’histoire du clown nain : ces photos émeuvent aujourd’hui comme hier. Il ne fait aucun doute que Bruce Davidson n’est pas un photo-reporter typique qui travaille sur des sujets d'actualité à sensations ; bien plus, il réussit par la sensibilité de ses séries de portraits à ouvrir au spectateur des perspectives étonnantes sur des milieux qui, sinon, lui resteraient fermés.

Cela fait cette année plus de 70 ans que Bruce Davidson se consacre à la photographie. Il s’y lance dès l’âge de dix ans. En 1954, il achète son premier Leica M3. En 1958, il devient le plus jeune membre associé de l'agence Magnum dont il devient un an plus tard membre permanent. L’intérêt qu’il porte à la vie et le regard qu’il pose sur son entourage constituent la base de son travail exceptionnel, tandis que la confiance et le respect sont, à ses yeux, des constantes essentielles et nécessaires, faisant de lui l’une des grandes figures de la photographie à connotation humaniste.

« L’alliance entre proximité et distance, curiosité et désinvolture, documentation et perspective personnelle avec une note de compassion ne lâche plus le spectateur. Et pourtant, le secret de ses photos n'est pas encore percé sous toutes ses facettes. C'est peut-être là la raison pour laquelle on ne se lasse pas de revenir à ses œuvres. Nous honorons à présent Bruce Davidon pour son œuvre et son inlassable et remarquable engagement en tant que photographe en lui remettant le Leica Hall Fame Award », explique Karin Rehn-Kaufmann, mandataire générale de Leica Galerien International.

Les photos de Davidson consacrées au mouvement des citoyens américains, photos qui ont marqué son œuvre à compter des années 60, illustrent parfaitement son importance en tant que chroniqueur. Pour lui, ces conflits ont été un choc puisqu’il avait grandi dans le centre-ouest et vivait à New York, ville nettement plus libérale. Avec l’expérience personnelle qu’il a acquise au cours de ses nombreux voyages et reportages, son travail a pris un caractère politique. La valeur historique de ses photos est inestimable. Cependant, leur signification n’a été connue que tardivement. En effet, ce n’est qu’en 2002 qu’un grand libre de photographie intitulé « Time of Change: Civil Rights Photography 1961-1965 » témoigne de son engagement.

Bruce Davidson, né le 5 septembre 1933 dans l’Illinois, vit à New York et a pris ses premières photos dès l’âge de dix ans. Pendant sa dernière année à la Highschool, il gagne le Kodak National Award pour ses photographies d’animaux. De 1951 à 1954, il fait ses études au Rochester Institute of Technologie et est assistant de laboratoire chez Eastman Kodak. En 1955, il termine ses études à la Yale University School of Design. Depuis 1959, il est membre permanent de l'agence Magnun. Sa première exposition personnelle est présentée en 1963 au MOMA à New York. Son projet « East 100th Street » voit le jour en 1966. Il a déjà été récompensé par de nombreux prix.

Haut